Ferme de Vernand



4 octobre 2017 / Les 11 génisses limousines qui étaient en estive dans les Monts du Forez à 1300 mètres d’altitude depuis le mois de juin sont redescendues ce mercredi. Elles seront bientôt suivies par la cabane de berger installée à proximité de leur pâturage pendant la même durée dans le cadre du festival de cabanes « abris de fortune », évènement organisé par le Centre Culturel de Goutelas (Marcoux) en partenariat avec l’association Polyculture. Cette cabane sera ensuite visible lors de la prochaine édition de Polyculture sur le Ferme de Vernand du 18 au 21 mai 2018.

IMG_2205

18 juillet 2017 / Les moissons ont eu lieu cette année un peu plus tôt que d’habitude du fait des conditions météorologiques. Les bandes cultivées ont ainsi été récoltées à la mi-juillet, la récolte se composant d’un méteil de seigle, de triticale (croisement de seigle et de blé), d’avoine et de pois.

©VERNAND
20 juin 2017 / La récolte des foins, base de l’alimentation hivernale des vaches et moutons, a débutée il y a quelques jours. La sécheresse du printemps limite cette année la récolte.

©MariusJammes
14 juin 2017 / Comme chaque année les génisses limousines de deux ans ont été montées en estive sur le site de Garnier dans les Monts du Forez. Elles sont 11 cette année et y resteront jusqu’au début de l’automne.

©FermedeVernand
8 novembre 2016 / Les semis dans les bandes cultivées (alternant entre parcelles de prairies temporaires et céréales perpendiculaires à la pente pour limiter l’érosion) ont été réalisés il y a quelques semaines. Depuis quelques années nous expérimentons le sans-labour pour les semis après cultures de céréales en travaillant uniquement le sol en surface.

©VERNAND©VERNAND
7 octobre 2016 / Les 14 génisses ont été ramenées de l’estive de Garnier dans les Monts du Forez (Loire), à 60 km de Vernand et 1400 m d’altitude.

PrixSpecialPaysage
18 mai 2016 / La ferme de Vernand a reçu le Prix Spécial du Paysage décerné par le Ministère de l’Environnement et par le jury du Grand Prix National du Paysage pour le projet développé depuis 10 ans par l’agence FABRIQUES Architectures Paysages (Rémi et Pierre Janin). Celui-ci vise à penser la transformation de cet espace par une approche paysagère en concevant un paysage à la fois nourricier, durable et dynamique de son territoire, dans une campagne de plus en plus partagée et urbaine. Le prix a été remis au Ministère de l’Environnement à Paris par Ségolène Royal et Gilles Clément, président du jury.